off_fff_selmusÇe_Nß de sÇquence (01)-3
off_fff_selmusÇe_Nß de sÇquence (01)-3

press to zoom
off_fff_selmusÇe_Nß de sÇquence (01)-8
off_fff_selmusÇe_Nß de sÇquence (01)-8

press to zoom
off_fff_selmusÇe_Nß de sÇquence (01)-34.
off_fff_selmusÇe_Nß de sÇquence (01)-34.

press to zoom
off_fff_selmusÇe_Nß de sÇquence (01)-3
off_fff_selmusÇe_Nß de sÇquence (01)-3

press to zoom
1/6

EQUIPER

MUSEE

MUSÉE DE GRENOBLE

 

LIEU - GRENOBLE - FRANCE

MAITRISE D'OUVRAGE - Ville de Grenoble

MAITRISE D’OEUVRE - Groupe-6 (Architecte, Mandataire) - A. Félix-Faure et P. Macary (Architecte associé) - Groupe-6 (Économie) - Betrec (BET TCE) - Sechaud & Bossuyt (BET TCE)

Directeur de Projet chez Groupe 6 

Olivier Félix-FaureYves PervierNicolas Félix-Faure

MODE D'ATTRIBUTION - Concours loi MOP

PROGRAMME - Construction du Musée des Beaux-Arts de Grenoble et aménagement d’un parc en Jardin des Sculptures

 

MONTANT TRAVAUX HT - 22 000 000 € HT

 

SURFACE - 18 000 m2

CALENDRIER - 1994

off_fff_selmusÇe_Nß de sÇquence (01).jpg
off_fff_selmusÇe_Nß de sÇquence (01)-29.

« J’ai été frappé par deux qualités qui me semblent essentielles pour la réussite d’un Musée d’Art : la clarté du parcours muséographique et la parfaite maîtrise de la lumière naturelle apprivoisée pour mettre en valeur les œuvres. Le Musée des Beaux-Arts de Grenoble, nappe horizontale perméable à la lumière et au paysage, offrira aux visiteurs les plaisirs de la découverte de l’Art à travers une grande diversité d’espaces ouverts par des échappées sur la ville, le jardin de sculptures, le patio où l’eau et la lumière se réfléchissent à l’articulation entre le Musée et le Parc. Les architectes ont eu l’ambition de mettre en scène les œuvres avant celle de montrer l’architecture, attitude suffisamment rare à notre époque pour être soulignée. Le Musée des Beaux-Arts de Grenoble est entièrement voué à la mise en valeur de l’Art. La lumière naturelle constitue l’une des composantes essentielles de l’architecture du Musée de Grenoble ; captée indirectement et dirigée sur les plans verticaux de manière optimale. Par ailleurs, le rideau de lumière directe qui baigne la rue intérieure met en évidence la logique du parcours et rend le visiteur sensible aux variations des couleurs du ciel et au passage des nuages. La capacité d’émouvoir le visiteur du Musée ne fait aucun doute, ce qui est le critère majeur de sa réussite architecturale. » Adrien Fainsilber, architecte.    

Le parti muséographique repose sur la lumière zénithale indirecte, des espaces sur un seul niveau, des salles adaptées aux œuvres, un parcours continu, un rapport étroit établi entre les volumes intérieurs et les ouvertures sur la ville et le paysage. Autour du bâtiment, un jardin de deux hectares accueille des sculptures monumentales d’artistes contemporains dans un véritable musée en plein air.

off_fff_selmusÇe_Nß de sÇquence (01)-23.
off_fff_selmusÇe_Nß de sÇquence (01)-6.j
off_fff_selmusÇe_Nß de sÇquence (01)-13.